Qui suis-je

David

Street Art Story

Qui suis-je ?

« The Coolguys » c’est l’alliance entre le street art et la ferronnerie. Quand le contemporain rencontre la tradition !

David Maddalena, le fondateur, est bercé depuis sa tendre enfance dans l’art. Fils d’artiste, il évolue dans ce milieu singulier et son admiration pour la sphère artistique ne cesse de grandir au fils des années. David a suivi des études d’architectures et rejoint son père à la ferronnerie, métier exercé avec passion de père en fils dans la famille, depuis 1930 à Saint-Tropez. C’est durant 8 années que son père lui transmet tout son précieux savoir-faire.

C’est après ces années d’apprentissage et début 2020, que cela est apparu comme une évidence pour ce féru d’art, d’allier ces deux univers respectifs. Le hasard faisant bien les choses, David renoue contact avec un ancien camarade de lycée, Joris, qui quant à lui est issu du graffiti azuréen depuis plus de 10 ans.

C’est ensemble, qu’ils vont allier leurs compétences et se lancer dans l’aventure « The Coolguys ». Au début du confinement lié au covid-19, les deux amis frappent fort en décidant de mettre aux enchères une œuvre réalisée au profit du CHU de Nice. Ceci est comme une révélation, et c’est ainsi, que jours après jours, l’inspiration et la création n’a cessé de se développer, laissant libre court à la passion de ces deux artistes !

Vous l’avez peut-être vu ou aperçu, la panthère rose a fait son grand retour ! Que cela soit sur le port de Saint-Tropez à l’occasion des voiles en « capitaine », à la fameuse plage Cabane Bambou de Pampelonne en « plagiste », en « planchiste » à l’école de voile de Saint-Tropez ou en skieuse à Serre Chevalier. La panthère rose est passe partout et David la décline à l’infini.

D’après les rumeurs, il semblerait même que la panthère rose prendrait l’avion d’ici peu en direction des États-Unis…

La panthère rose c’est aussi l’histoire d’une belle rencontre entre David et Charlotte Lena Souki fondatrice de Cha Cha Gallery. Un coup de foudre réciproque pour le monde de l’art et de beaux projets ensemble à venir. Charlotte a elle-même sa propre panthère peinte sur sa porte de garage.

Enfin, pour la petite anecdote, « la panthère rose » a été un des premiers morceaux de piano joué par David lorsqu’il était en enfant. Coïncidence … ?

Après quelques mois de collaboration, le chemin de Joris et David se sépare, David continue l’aventure seul, des idées plein la tête. Équipé de toutes les machines et logiciels nécessaires et capable de tout, il s’adapte à tous les types de formats afin de développer son art sans limites.

La particularité de « The Coolguys » c’est sa faculté à jongler avec l’actualité, ou à mettre en exergue un problème de société. Pour David, l’art est un noble moyen de dénoncer ou s’engager. L’art véhicule et transmet des émotions, il était important pour l’artiste de coller à la réalité.

Désireux d’explorer de nouveaux horizons et de nouveaux formats, « The coolguys » laisse place à la collaboration et à l’échange entre artistes d’univers différents. L’art ça se vit et ça se partage, il est donc crucial pour David de marier les goûts et les éléments en s’associant à l’avenir avec plusieurs artistes.